J’ai testé pour vous… le HoMedics Ultra Slim Pro, appareil d’amincissement à ultrasons

Votre avis :  
J’ai testé pour vous… le HoMedics Ultra Slim Pro, appareil d’amincissement à ultrasons
4 (80%) 6 votes

Suite à mon utilisation régulière de l’appareil amincissant professionnel HoMedics Ultra Slim Pro (dont la référence exacte est HM USL-1000-EU), je me suis proposée pour témoigner de mon expérience.
Cet appareil se veut professionnel : il a été testé cliniquement, des chiffres précis sont disponibles concernant les résultats possibles. Cela le place dans le haut de gamme des appareils anti-cellulites.

commandez-homedics-ultra-slim-pro-amazon

Qu’est-ce que le HoMedics Ultra Slim Pro ?

Nous avons ici un appareil professionnel. Il est encombrant, mais tellement simple à utiliser.

Le traitement amincissant s’obtient grâce aux ultrasons. C’est-à-dire que des ondes à basse fréquence vont entrer dans notre organisme et s’attaquer aux particules de graisse de façon à les détruire. Il faut associer l’utilisation de l’appareil à un drainage de l’organisme (simplement en buvant beaucoup) pour ensuite éliminer la graisse détruite. L’élimination est alors totalement naturelle.

Qui peut l’utiliser ?

Je m’habille dans les grandes tailles et je suis donc la cible directe de ce genre de produit. Il convient tant aux hommes qu’aux femmes. Il est déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes équipées d’un pacemaker.

L’Ultra Slim Pro cible la graisse des cuisses (et la célèbre culotte de cheval), des fesses, du ventre et des bras. Il ne convient pas pour le dos.

Comment ça fonctionne ?


Il faut d’abord installer l’appareil en branchant le fil d’alimentation et la tête de soin.

Étalez du gel conducteur (vendu avec l’appareil) sur la zone du corps concernée et une petite noisette sur l’appareil. Allumez l’appareil (le bouton se situe sur l’arrière) et choisissez la zone que vous voulez traiter en appuyant sur le bouton mode.

Pour les premières utilisations, gardez le manuel à portée de main. Vous saurez ainsi comment régler l’intensité en fonction de la zone du corps ciblée. Pressez le bouton play et appliquez la tête sur votre corps.

Pour les jambes, il est conseillé de s’asseoir de façon à avoir une certaine pression sur la peau faisant ressortir le gras. Il est facile de voir où passer l’appareil.

Pour les bras, l’appareil se pose sous le bras et il faut alors faire légèrement pression. De même pour les fesses, l’idéal est d’aller du bas vers le haut en appuyant (mais restez raisonnable, inutile de se faire mal).

Tant que vous entendez du bruit, l’appareil fonctionne. Et heureusement, car au niveau de la peau, on ne ressent rien du tout. Éventuellement de temps en temps un peu de chaleur et quelques picotements, mais ils sont rares et normaux. Si cela vous gêne, vous pouvez alors baisser l’intensité.

Évitez de perdre du temps en passant à côté des os, il n’y a pas de graisses dans ces zones et vous ne ferez que perdre votre temps.

À la fin du traitement, pensez à bien essuyer l’appareil avec un tissu sec.

Attention : pendant le traitement il est conseillé de boire 1l d’eau. Puis dès la séance finis, de faire quelques minutes de sport (comme de sortir marcher pendant 20 minutes).

À quelle fréquence l’utiliser ?

La notice conseille d’utiliser le HoMedics Ultra Slim Pro un jour sur deux pendant trois semaines, puis de passer à une ou deux séances par semaine.

Côté séance, il faut prévoir de 8 à 15minutes selon la zone à traiter, soit au moins 30 minutes à chaque fois.

Quels résultats avec l’Ultra Slim Pro de HoMedics ?

Voici tout d’abord les chiffres diffusés par le fabricant suite à une étude clinique sur 180 participants (hommes et femmes confondues) : 82 % des participants ont perdu entre 1 et 1,5 cm de taille totale dès la première séance. Après 4 séances, la moyenne est de 1,7 cm en moyenne, et entre 2,4 et 2,7 cm après 8 séances.

Je n’ai pas pensé à prendre des notes. Pour vous, félicitez, avant la toute première séance, notez précieusement la date, votre poids et vos mesures.

Sans note, j’ai du mal à savoir précisément les résultats obtenus. J’ai perdu du gras au niveau des bras avec certitude, car je peux de nouveau mettre un t-shirt qui me serrait trop. Pour les jambes et les fesses, j’ai également perdu, puisque mes vêtements me semblent tous un peu trop grands.

Par contre, je me suis lancée dans ce soin en même temps que je me suis inscrite à un cours de yoga spécial forme et que j’ai repris de marcher tous les jours pendant 30 minutes. C’est donc l’association de plusieurs actions qui font que j’ai maigri.

Quel rapport qualité-prix ?

Difficile question puisque je n’ai testé aucun autre appareil. L’appareil et le gel coûtent 1190 €. C’est un vrai investissement que je ne regrette pas.

Ce prix est relativement exceptionnel pour un appareil anti cellulite, il est possible de se procurer des machines avec palper rouler à 50 € (comme le Ardes ARD.M240) ou encore des appareils à radiofréquence à 250 € (le Silk’n Silhouette par exemple).

À noter que le gel peut être acheter indépendamment quand vous n’en avez plus à 40 € le pot.

Les plus :

  • Simple à utiliser
  • Indolore
  • Utilisation 1 jour sur deux
  • Résultats rapides
  • Une notice claire

Les moins :

  • Le bruit
  • Son prix
  • Encombrant

Conclusion

Dans mon envie de prendre soin de moi, j’étais arrivée à l’idée de passer par une opération. Bien sûre ainsi j’aurai perdu plus de gras, plus vite, mais j’avais peur à la fois de la chirurgie et de ne pas me reconnaître. Alors pour moi, investir finalement dans un appareil amincissant comme le HoMedics Ultra Slim Pro, c’est choisir de prendre soin de moi, sans douleur et en douceur, sans progrès exceptionnel, mais dans le respect de mon corps et finalement de ma personnalité de ronde.

commandez-homedics-ultra-slim-pro-amazon
Rush de Noël ! 11 jours de ventes flash pour remplir sa hotte, des milliers d’offres jusqu’à -60 % :J'EN PROFITE
+ +