À chaque âge, son soin : Comment bien se sentir dans son âge ?

Comme toutes les femmes, lorsque je me regarde dans la glace le matin et que je vois mes rides, j’aimerais pouvoir remonter le temps. Malheureusement, ce n’est pas encore possible. Alors, comment faire pour garder une peau plus jeune sans se ruiner ? A quel âge doit-on commencer ? Comment continuer en avançant en âge ? Voici un rapide tour d’horizon des soins disponibles pour chaque âge.

À 30 ans

Concrètement, que se passe-t-il pour la peau ?

À 30 ans, le métabolisme commence à ralentir. Par conséquent, la production de collagène commence elle aussi à diminuer. Résultat : les 1res rides apparaissent. Ce sont en général les rides d’expressions et les rides résultant d’un phénomène de déshydratation.

Que faire ?

Ce qui est important est avant tout de :

  • défatiguer sa peau ;
  • rafraîchir son visage ;
  • ralentir le processus de vieillissement.

En luttant contre ces 3 fléaux des trentenaires, il est alors possible de retrouver une bonne mine.

Les solutions pour y parvenir sont nombreuses. Tout d’abord, c’est le moment d’appliquer sa première crème antirides, de préférence le jour et éventuellement la nuit, en complément. C’est une crème qui doit être hydratante et il ne faut surtout pas oublier de l’appliquer sur le cou !

On peut commencer à utiliser des appareils anti-âge comme le Skin Revive de Rio, reposant sur la technique de la luminothérapie. Il s’agit d’être exposé à une douce lumière pulsée. Ceci va contribuer à réduire les rides et à retrouver une peau plus tonique. Ses avantages sont multiples :

  • l’utilisation est peu contraignante : seules 2 séances par semaine suffisent ;
  • la luminothérapie repose sur un processus naturel (les effets de la lumière) ;
  • c’est totalement indolore.

À 40 ans

Concrètement, que se passe-t-il pour la peau ?

À cet âge, la peau devient plus fine et moins élastique du fait des réserves de collagène et d’élastine qui continuent de s’épuiser. Par conséquent, les rides se creusent et commencent même à apparaître sur le cou.

Que faire ?

Il faut impérativement continuer à appliquer une crème adaptée mais, cette fois, matin et soir. Il est également possible de la combiner à un sérum en complément et par cures de plusieurs semaines.

Pour les plus téméraires d’entre nous, 40 ans représente l’âge minimum pour avoir recours à la chirurgie avec un premier lifting.

Vous pouvez aussi utiliser un appareil anti-âge comme le Derm’Ice de Delatex, utilisant la cryothérapie. Pour cela, vous appliquez un gel thermique froid qui retend la peau de votre visage et réduit très efficacement les cernes. Avantage, les produits sont 100 % bio. On est donc loin de la technologie souvent associée à des produits chimiques qui sont au final plus nocifs que bénéfiques pour notre peau et notre santé. C’est donc une méthode naturelle et non agressive.

Derm’Ice représente aussi un soin rapide adapté à chaque âge : en fonction de celui-ci, la durée de l’exposition au froid varie afin de garantir des effets maximum.

À 50 ans

Concrètement, que se passe-t-il pour la peau ?

La cinquantaine reste marquée par la ménopause qui va, elle, entraîner des modifications hormonales qui agissent sur la qualité de la peau. Elle va donc devenir plus sèche et avoir un besoin accru d’hydratation. Des tâches peuvent également apparaître.

Que faire ?

Appliquer une crème anti-âge spéciale « peaux matures » matin et soir devient une nécessité sous peine de tiraillements et d’inconfort. Il faut également stimuler la production de collagène pour retarder l’apparition des rides profondes.

En plus d’une crème spécifique, il est possible d’avoir recours au Powerbrasion de Skin Doctors, qui agit comme un micro-peeling. Il permet de d’abord gommer la peau en douceur afin de la débarrasser des impuretés et ainsi la préparer à mieux absorber les produits anti-âge et hydratants. Dans un 2e temps, il faut appliquer la crème hydratante et purifiante.

Après 60 ans

Concrètement, que se passe-t-il pour la peau ?

À 60 ans et plus, la peau continue de s’affiner et de s’assécher. Elle devient donc plus sensible.
Les rides sont profondes et le visage s’affaisse.

Que faire ?

En avançant en âge, il devient malheureusement de plus en plus difficile de lutter contre les signes du vieillissement. Toutefois, il faut continuer à utiliser une crème anti-âge matin et soir. Cela ne fera pas disparaître les rides, mais pourra continuer à :

  • éviter qu’elles ne se creusent encore plus ;
  • retarder l’apparition de nouveaux sillons.

Le but est donc de continuer à vous hydrater et à tonifier votre peau.

En complément de votre crème, vous pouvez avoir recours à l’appareil anti-âge Elle, de Beurer FCE 90. Il est simple d’utilisation puisqu’il a la forme d’une manette qui permet de nettoyer la peau de votre visage. Puis, il vous suffit d’appliquer le produit hydratant et antirides qui pénètre en profondeur grâce à la diffusion d’ions qui en décuplent les effets. Pas besoin d’être une pro de la technologie puisque la notice est là pour vous guider pas à pas.

Rappels

Afin de conserver une peau plus jeune plus longtemps, il est nécessaire d’acquérir les réflexes beauté tels que systématiquement démaquiller et nettoyer sa peau avant de dormir, et ce, dès la vingtaine. De même, il est important de toujours se protéger du soleil en mettant une protection adaptée et d’éviter autant que possible l’exposition au tabac qui accentue le phénomène du vieillissement.

En somme, les premiers soins anti-âge sont à appliquer dès 30 ans et doivent se prolonger bien après la soixantaine. Cependant, il convient de garder à l’esprit que le vieillissement est un processus naturel inévitable qui touche tout le monde. Aucun produit ou soin ne peut totalement supprimer les rides qui apparaîtront tôt ou tard. Il s’agit donc d’accepter ce phénomène afin de se sentir bien da sa peau.

À chaque âge, son soin : Comment bien se sentir dans son âge ?
Noter cet article

Rush de Noël ! 11 jours de ventes flash pour remplir sa hotte, des milliers d’offres jusqu’à -60 % :J'EN PROFITE
+ +