Bye bye les poils avec le Braun Silk-expert BD 5009

Ma sœur s’est offert le tout dernier épilateur Braun. Elle est blonde et entre dans la catégorie des gens qui vous fatiguent avec des histoires de poils que l’on ne voit pas de toute façon. Donc elle l’a reçu, l’a testé et a fini par se dire que j’avais raison, ses poils sont trop blonds pour que l’épilateur à lumière pulsée fonctionne !

Comme je suis aussi brune qu’elle est blonde (le genre de brune à avoir une petite moustache), elle m’a offert son épilateur. J’ai ainsi pu découvrir le Braun Silk-expert BD 5009 avec la double satisfaction de celle qui a raison et de celle qui n’a pas dépensé un centime.

Le prix, le sujet à arracher comme un pansement

Car le prix est probablement le point le plus problématique de cet appareil. Alors, faisons vite. Initialement le braun silk-expert bd 5009 était vendu plus de 500 €. Aujourd’hui il est à 270 €.

La bonne nouvelle : officiellement il n’y a rien d’autre à acheter.

La mauvaise nouvelle : dans les faits il est tout de même très fortement recommandé de porter des lunettes de protection pendant l’utilisation de l’appareil. Il faut compter 16 €.

Retrouvez tous les tarifs et atouts des meilleurs épilateurs à lumière pulsée sur notre article comparatif. Vous pourrez voir si finalement vous ne préférez pas le Babyliss Homelight 100 à 102 € ou le Remington IPL6750 à 212 €.

Quoi qu’il en soit un épilateur à lumière pulsée est toujours plus cher qu’un épilateur classique.

L’épilation en 2016, ça ressemble à quoi ?

Revenons maintenant à l’essentiel : l’appareil !

De façon naïve, je n’avais pas du tout envisagé que l’épilation avait évolué et qu’il s’agissait à présent d’autre chose que d’arracher les poils. Donc autant vous dire que j’ai été surprise avec le braun silk expert. Eh oui, la première chose à faire est de se… raser.

Donc pour toutes les naïves du monde entier, voici quelques infos pratiques.

L’épilateur Braun silk expert utilise la lumière pulsée intense (IPL) pour s’attaquer au follicule pileux et plus précisément à la mélanine qui y est contenu. Et ainsi il l’empêche de se développer et donc de pousser. C’est assez incroyable.

Au passage, l’appareil est également équipé d’un capteur SensoAdapt qui évite tout réglage (bon je ne savais pas qu’il y en avait, mais il paraît que c’est la règle sur les autres appareils). C’est-à-dire que l’appareil va vérifier la coloration de la peau pour régler l’intensité nécessaire.

Du coup les flashs varient d’un endroit à l’autre. Cela signifie dans un premier temps une épilation parfaite. Par contre vous remarquerez que dans rien faire pour, la tête de l’appareil va varier entre 15 et 30 °C.

Et ne plus jamais s’épiler…

Bon, là je rêve, car l’épilateur braun silk expert ne permet qu’une épilation semi-permanente. Dans les premiers temps, il faut prévoir d’utiliser l’appareil une fois par semaine. Puis l’utilisation va pouvoir s’espacer au fur et à mesure de la non-repousse. C’est-à-dire que l’on en a de moins en moins besoin.

De ce que j’ai lu, il faut commencer pendant au moins un mois par une utilisation par semaine. Puis pendant trois mois il faut une application par mois. Enfin, le saint Graal, j’espère ne l’utiliser qu’une fois tous les deux mois maximum. Pour l’instant, je me lance tout juste dans une utilisation par mois.

L’aspect pratique : comment utiliser cet épilateur ?


Son utilisation est vraiment hyper simple. Si j’y arrive, vous ne devriez avoir aucune difficulté.

Les conditions de base : les personnes avec des poils roux, gris, blancs ou très blonds doivent passer leur chemin. De toute façon vos poils ne se voient pas. L’appareil ne fonctionnera pas sur vous. Il ne convient pas non plus aux personnes avec la peau trop foncée.
Et surtout, il ne faut pas le passer sur un grain de beauté, un tatouage, une cicatrice ou toute autre marque sur la peau.

Ceci étant dit, c’est vraiment facile de chasser les poils.
La veille, rasez-vous.
Le jour même, installez-vous confortablement, idéalement avec une jolie musique et une bougie favorisant la médiation. Bon ce n’est pas indispensable, mais il faut compter 20 minutes pour faire les jambes et le maillot. Donc autant se mettre à l’aise.

Branchez l’appareil sur le secteur et choisis votre mode (2 fois 2 modes à associer : normal/peau sensible puis glisse/précision).
Posez la tête de l’appareil sur la peau. Ce n’est qu’à ce moment-là que les flashs vont débuter. Idéalement, faites-le avec des lunettes de protection.

Le mode glisse permet de passer plus rapidement sur les grandes surfaces de peau. Les modes peaux sensibles + précision conviennent bien pour le maillot, les aisselles ou la moustache.

Et mon avis général sur le braun silk expert ?

J’adore cet appareil qui me donne l’impression d’avoir un appareil du futur, élégant et bien pensé pour ma petite personne. C’est assez gratifiant.

L’utilisation est facile, rapide et après un peu plus d’un mois, j’ai trouvé que mes poils étaient moins visibles. Du coup je continue pleine d’optimisme.

J’ai tout de même un reproche à faire à braun : vous avez entendu parler du dérèglement climatique chez Braun ? C’est sympa de faire des appareils ne nécessitant aucun accessoire supplémentaire.

Mais un appareil avec une utilisation limitée, c’est nul ! L’épilateur a été conçu pour émettre 120 000 flashs et ensuite mourir sans aucune dignité. Cela correspond à environ 6 ans d’utilisation. Mais je n’aime quand même pas cette approche.

Les plus :

  • rapide
  • efficace
  • aucun accessoire à acheter en plus
  • mode doux pour les zones délicates
  • aucun réglage à faire

Les moins :

  • son prix
  • besoin de lunettes de protection
  • vie limitée à 6 ans environ

Conclusion

Je ne sais pas si je fais mon entrée dans le monde des épilateurs à lumière pulsée intense par la grande porte, mais le Braun silk expert est un appareil d’une marque sérieuse, aux résultats hyper intéressants.

Je regrette presque de ne pas l’avoir découvert plus tôt (quand je souffrais avec de la cire chaude par exemple).

PROMO ! retrouvez les meilleurs épilateurs lumière pulsée à prix réduit :CLIQUEZ ICI
+ +