J’ai testé pour vous… le Silk’n Silhouette, masseur anti-cellulite

Votre avis :  
J’ai testé pour vous… le Silk’n Silhouette, masseur anti-cellulite
4.5 (90%) 12 votes

Après la naissance de mon premier enfant, j’ai voulu prendre soin de mon corps et j’avais acheté un appareil de massage anti-cellulite reposant sur le palper-rouler (comme le Ardes ard.m240). Je ne l’ai utilisé qu’une seule fois. Moi qui aspirais à un peu de douceur, j’ai trouvé le massage agressif et douloureux. Et j’ai cru que c’était le seul moyen de lutter contre la cellulite.

Cependant j’ai appris que la technologie permet à présent de prendre soin de soi depuis son domicile et en douceur. Cela coûte un peu plus cher, mais je me suis quand même procuré le Silk’n Silhouette.

Un soin reposant sur 3 technologies

La marque Silk’n a développé un traitement triple action, le HTTM, soit Home Tightening. Un nom peu parlant, mais la description figurant sur l’emballage du Silk’n Silhouette est moins obscure :

  • L’énergie bipolaire RF (c’est à dire radiofréquence) s’attaque à la couche la plus profonde de l’épiderme (jusqu’à 10mm) et permet de diminuer la cellulite;
  • L’énergie lumineuse LED améliore la circulation sanguine et l’oxygénation de la peau pour rééquilibrer la structure de l’épiderme;
  • L’énergie thermique IR dilate les pores et améliore la structure de la peau.

technologie-bipolaire-lumineuse-thermique
Un capteur thermique est également inclus pour s’assurer qu’il n’y ait pas de brûlure. Si la peau devient trop chaude, la fonction chauffante s’éteint pour se relancer quand la peau a refroidi.

Toutes ensemble ces technologies visent à supprimer la cellulite et raffermir la peau.

Une utilisation simple


Le Silk’n Silhouette a beau être une simple machine pour enlever la cellulite, elle est élégante, facile à tenir en main et peu exigeante pour mener à bien sa mission.

Le soin s’effectue sur une peau propre et sèche.

Dans un premier temps il faut appliquer du gel (fourni avec l’appareil) sur la zone à traiter. Déposez le gel petit à petit, car il sèche vite alors même qu’il est indispensable pour le bon fonctionnement de l’appareil. Il est aussi possible de déposer le gel sur la tête de l’appareil.

Branchez l’appareil, puis sélectionnez la puissance qui vous convient (par défaut, commencez toujours en douceur). Une petite lumière verte va s’allumer (et 2 pour la puissance 2, puis 3 pour la puissance maxi).

Effectuez des mouvements légers sur la zone à traiter. Avancez doucement. Il faut prévoir environ 15 minutes par zone.

Les mouvements à faire sont très simples, de haut en bas le long des jambes et des bras par exemple. Pour les fesses, il faut aller de haut en bas, mais également de gauche à droite. La notice explique le tout très simplement.

Un soin peu exigeant en temps

La notice recommande une application de 15 à 20 minutes par zone et deux séances par semaine pendant les 10 premières semaines. Puis, afin d’entretenir les résultats obtenus, une seule séance toutes les deux semaines est à prévoir.

L’appareil étant silencieux, je ne prenais pas l’appareil en rechignant. Au contraire, deux fois par semaine, je prenais place devant ma télévision, juste le temps de regarder un épisode et c’était fini.

Des résultats visibles en 1 mois

silkn-silhouette-avant-apresIl faut en principe attendre 10 semaines pour des résultats vraiment concluants. Cependant après un mois, j’ai trouvé ma peau plus lisse, plus tonique.

Maintenant que j’atteins quasiment les 10 semaines, je ne peux pas dire que toute la cellulite a disparu, mais j’ai une peau plus élastique et un rendu plus uniforme. Fini les cuisses bosselées !

Par ailleurs, je ne suis pas la seule à en être satisfaite. L’appareil Silk’n Silhouette a obtenu un prix aux Victoires de la Beauté 2014-2015 (où il est testé sans information sur la marque par des consommateurs comme vous et moi).

Avis mitigé sur le gel conducteur

J’ai hésité à vous en parler, mais j’ai vu en ligne que je ne suis pas la seule à être déçue. Le gel conducteur vendu avec (et disponible seul sur de nombreuses boutiques) sèche vite. J’avais l’impression de passer mon temps à remettre du gel. J’ai testé le gel directement sur la peau ou sur l’appareil. La deuxième solution fonctionne mieux.

Mais après un mois d’utilisation, je n’avais plus de gel. J’ai testé un autre gel conducteur pour appareil électrique. Il en existe un grand nombre puisqu’ils sont utilisés par des appareils anti-âge ou pour faire des échographies par exemple. J’ai acheté le UB Gel, car il avait de bonnes critiques en ligne et qu’il n’était pas cher (11€). Depuis j’en ai repéré un autre encore moins cher le Anagel Ultrasound tout aussi bien critiqué.

Quel rapport qualité-prix ?

Sachant que j’ai détesté le palper-rouler des appareils anti-cellulite à bas prix, la question du prix, sans être accessoire, n’était pas si importante. Je préfère dépenser 250 € dans un appareil que j’utilise régulièrement, que 50 € dans un appareil qui finit au placard !

Pour l’instant je suis satisfaite de mon achat, il est silencieux, la sensation est agréable pendant le soin et j’ai eu des résultats visibles rapidement. Difficile de demander plus.

Les plus :

  • Silencieux
  • Léger
  • Simple
  • S’utilise 2 fois/semaine
  • Tonifie la peau en profondeur

Les moins :

  • Pas assez de gel
  • Le prix

Conclusion

Il existe plusieurs solutions pour s’attaquer à la cellulite et de nombreux appareils pour raffermir la peau. Alors autant dire que je suis surprise que le palper rouler est tant la côte. Pour moi, rien ne vaut un soin calme, silencieux et efficace comme le permet le Silk’n Silhouette.

Les effets sont par ailleurs tellement stimulants que j’ai rayé définitivement de la liste des courses les boissons sucrées (sirop, sodas) pour introduire un peu plus d’équilibre dans mon quotidien.

Rush de Noël ! 11 jours de ventes flash pour remplir sa hotte, des milliers d’offres jusqu’à -60 % :J'EN PROFITE
+ +