Quelle est la meilleure technique d’épilation ?

meilleure technique épilation

L’épilation est le geste beauté qui consiste à chasser les poils de son corps. Par épilation on entend une technique qui retire le poil et sa base et qui s’oppose donc au rasage et à la crème dépilatoire. Pour autant il reste plusieurs possibilités qui ont toutes des avantages et des inconvénients.

Quelles sont les techniques d’épilation qui existent aujourd’hui ?

Voici avant toute chose une présentation de chacune des méthodes possibles.

La cire chaude

Il s’agit de la méthode d’épilation la plus ancienne, puisque l’on sait avec certitude que les Égyptiens anciens l’utilisaient.

Tout est dit dans le nom, on applique de la cire (une pâte sucrée) chaude directement sur la peau. Et lorsqu’on la retire, les poils sont arrachés en même temps.

C’est une technique très efficace et très pratiquée, voire même privilégiée dans les instituts de beauté. En effet la chaleur permet d’ouvrir les pores et donc de retirer les poils avec une douleur minime. Le résultat dure jusqu’à 3 ou 4 semaines.

Par contre l’application de la cire chaude demande un certain coup de main. En effet la cire est collante et il n’est pas toujours facile d’en mettre partout rapidement. Car il faut surveiller en même temps la température de la cire, ni trop chaude (sous risque de se brûler), ni trop froide (elle perd de son efficacité).

Recommandations : la cire chaude est déconseillée aux femmes souffrant de varices ou de problèmes de circulation sanguine.

La cire froide

La cire froide est une version directement inspirée de la cire chaude, cependant elle est le plus souvent placée sur des bandes prêtes à utiliser. Il faut réchauffer légèrement les bandes entre les mains, les poser sur la peau dans le sens du poil, puis l’arracher à rebrousse-poil.

C’est très simple à utiliser, facile à emporter n’importe où (y compris en camping sans électricité). Par contre pour être sûr du résultat il faut acheter des bandes de cire de qualité, sinon trop de poils restent en place après le retrait de la cire.

L’inconvénient principal est que c’est une solution assez douloureuse, pour certaines la solution la plus douloureuse, pour d’autres c’est à égalité avec l’épilateur électrique. L’autre inconvénient est que le résultat n’est pas impeccable.

La pince à épiler

La pince à épiler ne convient que pour les retouches (après l’utilisation de la cire froide par exemple) ou pour l’épilation des sourcils. C’est douloureux et cela demande de la patience et de la précision.

Épilateur électrique

L’épilateur électrique est une solution très prisée, car si elle réclame accès à l’électricité, c’est très rapide et très facile. On n’a besoin de rien d’autres que son appareil, car initialement cela se pratiquait à sec seulement. De plus les pinces de l’appareil retirent les poils les plus courts sans mal. C’est donc la solution pour une peau sans aucun poil en permanence.

L’inconvénient est que cette technique favorise les poils incarnés et que cela demande donc de prendre soin de sa peau en permanence pour éviter ce genre de problème. Autre défaut, c’est tout aussi douloureux que la cire froide.

Toutefois les fabricants d’épilateurs électriques sont de plus en plus ingénieux et proposent des solutions pour atténuer la douleur. Il suffit juste de choisir le meilleur épilateur électrique du moment.

Épilateur à lumière pulsée

Également intitulé épilation IPL, il s’agit d’un épilateur utilisant la lumière pour détruire la racine du poil et le faire tomber. On parle également d’épilation longue durée. Dans un premier temps il faut prévoir une séance par mois (pendant environ 8 mois), ensuite il suffit d’une séance tous les 4 à 6 mois pour entretenir le résultat.

C’est une solution efficace, mais qui demande du temps.

Son défaut est qu’elle fonctionne très peu sur les poils clairs. Ce n’est donc pas une solution pour les peaux dites blondes. Et cela ne fonctionne pas non plus sur les peaux noires. Enfin il faut s’assurer de choisir un bon appareil. En effet, quel épilateur lumière pulsée choisir n’est pas une question à prendre à la légère, car un appareil trop faible n’aura pas d’effets du tout.

Recommandations : cette technique est contre-indiquée chez la femme enceinte, les diabétiques, les personnes avec une maladie du sang, ainsi que chez toutes les personnes consommant des médicaments photosensibilisants, des antibiotiques ou des anticoagulants.

Épilation laser

Cette dernière solution a longtemps été vue comme la seule solution durable, alors même qu’un entretien régulier était tout de même nécessaire. Il s’agit également d’une méthode pratiquée en institut de beauté, car elle demande une utilisation minutieuse de l’appareil.

Le laser va cibler la racine du poil et un rayon haute puissance va le détruire. Cela contribue à diminuer efficacement la pilosité.

Cependant plusieurs inconvénients sont à déplorer. Avant toute chose c’est une alternative douloureuse qui laisse de nombreuses rougeurs. De plus pendant les deux semaines qui suivent il est impossible de s’exposer au soleil.

Source : Wikipedia https://en.wikipedia.org/wiki/Laser_hair_removal

Comment reconnaître la meilleure méthode d’épilation ?

Pour vous aider à choisir, voici quelques comparaisons concrètes. Ainsi vous pourrez opter pour la méthode qui convient le mieux à votre peau et votre style de vie.

Épilateur électrique ou cire ?

Si vous souhaitez une solution rapide, sans prise de tête, alors il faut définitivement préférer l’épilateur électrique. Car une fois que l’appareil est acheté, il n’y a plus rien à faire. L’épilation est rapide. L’épilateur fait un peu de bruit, mais on peut le faire dans la plus petite salle de bain qui soit.

Pour la solution la moins douloureuse possible, il faut privilégier la cire chaude.

Épilation laser ou lumière pulsée ?

Si l’on utilise en critère de comparaison la douleur et l’aspect pratique, la lumière pulsée est bien plus intéressante.

Par contre si le critère est le rythme des séances d’épilation, alors le laser permet des résultats encore plus probants que la lumière pulsée. On espace plus rapidement les séances d’épilation et la pilosité est plus rapidement pus clairsemé.

Quelle épilation dure le plus longtemps ?

Puis que l’on parle d’épilation, le rythme de repousse est sensiblement le même. Cependant en réalité toutes les techniques ne retirent pas la même quantité de poils.

Quand on cherche une solution sur le long terme, l’épilation à la lumière pulsée permet de ne s’épiler plus que tous les 4 à 6 mois environ. Mais pour cela il faut passer par presque un an d’utilisation régulière.

La seconde solution est de ne s’épiler que toutes les 4 semaines environ, grâce à la cire chaude et à l’épilateur électrique. En effet, les deux attrapent une grande majorité des poils.

Quelle épilation pour les peaux sensibles ?

Les peaux les plus délicates ne vont pas apprécier l’épilation qui irrite l’épiderme. Pour cela il faut privilégier la cire chaude avec des produits sains pour la peau. L’épilation électrique peut également convenir si vous pensez à chouchouter votre peau le reste du temps.

Dans tous les cas, une hydratation est indispensable à l’issue du soin.

Conclusion

Ne cherchez pas à faire comme votre meilleure amie. Elle n’a peut-être pas les poils de la même coloration que vous ni la même pilosité ou tout simplement pas la même taille de salle de bain ou pas la même approche écologique.

Ainsi si vous n’avez qu’une minuscule salle de bain, il faut oublier la cire. Si vous êtes étourdie et que l’épilation ne vous vient à l’esprit qu’au moment d’attraper votre maillot de bain pour rejoindre des amis, alors il faut privilégier le rasoir.

Et sinon rien ne vous empêche de tester les différentes solutions et d’alterner en fonction du temps disponible et de l’envie du moment.

);