Comment bien s’épiler avec un épilateur électrique ?

bien utiliser un épilateur électrique

Les épilateurs électriques possèdent rarement une notice détaillée, alors même qu’il existe des astuces et des positions pour s’épiler plus efficacement et moins douloureusement. Peu importe le modèle et la marque de votre épilateur, voici comment chasser tous les poils sur toutes les parties du corps qui peuvent vous intéresser.

Comment se servir d’un épilateur électrique ?

Un épilateur est un petit appareil qui se tient facilement en main. Que vous ayez acheté le meilleur épilateur électrique du moment ou que vous ayez hérité de celui de votre grande sœur, le principe est toujours le même. L’appareil est équipé d’une tête d’épilation sur laquelle de nombreuses petites pinces sont fixées. La rotation de la tête de l’appareil entraîne une ouverture/fermeture régulièrement des pinces qui agrippent les poils et les arrachent au fur et à mesure.

Pour une utilisation optimale, il y a deux règles à retenir : utiliser un appareil propre (pour des questions d’hygiène et de prolifération des microbes) et utiliser l’épilateur à rebrousse-poil. Ainsi on part de la cheville et on remonte vers le genou.

Concrètement la première étape est la préparation de la zone à épiler. Pour le maillot il est fortement conseillé d’appliquer un antiseptique doux au préalable. Mais ce conseil est valable en réalité pour toutes les parties du corps. Source : http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/beaute/epilation/precautions-prendre-lors-lepilation

Les personnes les plus sensibles peuvent choisir de s’épiler directement sous la douche, avec un appareil adapté et waterproof. Sinon il suffit de s’installer confortablement et d’allumer l’appareil.

Il est très souvent possible de choisir entre deux vitesses de rotation. À vous de choisir la vitesse qui vous convient le mieux, car personne n’est d’accord sur celle permettant de limiter la douleur.

Après l’épilation, il faut prévoir de bien hydrater la zone épilée et ne pas aller au soleil dans les heures qui suivent. N’oubliez pas de prendre également soin de votre épilateur, en le désinfectant avec de l’alcool à 60-70° appliqué sur un coton ou tissus doux. Cependant il faut avant tout vérifier la notice de votre épilateur pour être sûr qu’il n’y a pas de contre-indication à ce type de nettoyage.

Quelle épilation pour la première fois ?

Les premiers poils apparaissent chez les jeunes femmes à partir de 10-11 ans et de façon très variable d’une personne à l’autre. Il est important de ne pas s’épiler avant le début de la puberté, même si cela signifie de devoir attendre quelques années.

Par ailleurs il ne faut pas non plus utiliser l’épilation à la lumière pulsée avant la fin de l’adolescence (soit vers 20 ans environ).

Dans les deux cas, il s’agit de conseils de santé, car les hormones sont confuses et une épilation abusive pourrait stimuler la croissance des poils, la modifier et entraîner des effets négatifs permanents.

Ceci mis à part, il y a certains épilateurs particulièrement bien pour la toute première épilation et pour limiter la douleur. Ainsi il faut privilégier les épilateurs waterproof pour décider soi-même si on s’épile dans la douche ou au sec.

Par ailleurs, certaines marques, comme Braun, proposent des épilateurs avec une tête spéciale première épilation. Il s’agit d’un cache permettant d’associer épilation et rasage ou alors vous pouvez choisir un appareil associant épilation et massage anti-douleur.

Il ne faut pas hésiter à débuter avec un tel appareil, car même si après quelques mois l’accessoire débutant n’est plus nécessaire, l’épilateur électrique reste toujours fonctionnel et pratique.

Combien de temps laisser pousser les poils avant épilation ?

Le rythme d’épilation varie en fonction de la piloté de chacune et de l’aisance à laisser repousser les poils plus ou moins longs. En moyenne, il faut prévoir de s’épiler toutes les trois semaines.

Entre chaque épilation, il ne faut pas négliger l’entretien de la peau pour éviter les poils incarnés. Ainsi il est conseillé de faire une exfoliation une fois par semaine.

La seule façon d’espacer de plus en plus les épilations est de privilégier un épilateur laser. Si ça vous tente, découvrez le meilleur épilateur laser et son fonctionnement.

Comment s’épiler les jambes avec un épilateur électrique ?

L’épilation des jambes est probablement la plus facile et rapide qui existe. Il faut simplement que la peau soit bien tendue et que l’épilateur passe en longues bandes de la cheville au genou tout autour de la jambe.

La zone la plus sensible est le tour de la cheville. Il est donc encore plus important de bien tendre la peau (en tendant le pied en pointe, comme une danseuse pour épiler devant, en tirant les orteils vers vous pour l’arrière).

N’oubliez pas de bien hydrater avec une crème adaptée à votre type de peau, pour obtenir ainsi une peau douce et sans souci.

Comment s’épiler le maillot avec un épilateur électrique ?

Avec le bon accessoire, il est tout à fait possible de s’épiler le maillot soi-même avec l’épilateur électrique. Cependant tout dépend de ce que l’on veut faire comme type d’épilation. L’épilation semi-permanente au laser a également de plus en plus de succès pour cette partie du corps, car c’est sans douleur. L’épilation à la cire est aussi très appréciée pour son respect de la peau.

Par contre il est très important de s’épiler toutes les deux ou trois semaines maximum, car plus les poils sont denses, plus l’épilation peut être douloureuse et délicate. D’ailleurs pour la toute première épilation au niveau des grandes lèvres, il est fortement conseillé de faire appel à une esthéticienne. Puis vous pourrez réaliser vous-même l’entretien.

Enfin il est indispensable de respecter toutes les consignes d’hygiène pour éviter les rougeurs, les irritations, les boutons, les poils incarnés.

Les différentes épilations possibles :

épilation maillot classique

C’est la forme la plus répandue et également celle qui est conseillée pour une toute première épilation du maillot. Il s’agit simplement de retirer tous les poils qui se situent en dehors de la culotte. On épile donc le haut des cuisses et l’extérieur du pubis.

Il s’agit de l’épilation la plus simple à réaliser avec un épilateur électrique.

épilation maillot brésilien

Cette forme d’épilation est directement inspirée du port du bikini. En effet les poils non épilés forment un petit triangle sur le pubis. Selon les préférences de chacune l’épilation est également réalisée sur les grandes lèvres ou non.

épilation maillot ticket de métro

Il s’agit ici de laisser une bande de poils de la forme d’un ticket de métro. On épile donc les côtés et totalement les grandes lèvres. L’intérêt principal est qu’il est possible d’aller chez une esthéticienne pour la première fois, mais ensuite, l’entretien est très facile.

épilation maillot intégral

On l’appelle également épilation intégrale, car il s’agit de retirer absolument tous les poils. C’est un type d’épilation qui séduit énormément les jeunes femmes (de moins de 25 ans). Cela demande un entretien régulier, tant au niveau de l’épilation qu’au niveau de la peau, car le maillot intégral n’a d’intérêt qu’avec une belle peau lisse.

Comment s’épiler les aisselles avec un épilateur électrique ?

Pour s’épiler les aisselles avec un épilateur électrique, il faut utiliser un cache qui se fixe sur la tête de l’appareil. Cela permet de limiter la surface épilée et de protéger la peau autour de l’aisselle.

Les aisselles ont une peau sensible et des poils durs. La veille de l’épilation, préparez votre peau en réalisant un gommage. Terminez avec une hydratation de la peau.

Le jour même, il faut que la peau soit totalement sèche, quitte à utiliser un peu de talc pour cela. Par contre, assurez-vous que les poils ne sont pas trop longs. Car les pinces ont du mal à bien attraper les poils longs et ont tendance à tirer dessus sans pour autant réussir à les arracher. On ne fait alors que prolonger le traitement (et la douleur).

À l’issue de votre épilation, hydratez la peau avec de l’aloe vera ou une autre crème riche et naturel. N’appliquez pas tout de suite de déodorant.

Conclusion

L’épilation est avant toute une question de mode et non une obligation hygiéniste. Il faut donc trouver le rythme qui vous convient à la fois en fonction de votre style de vie, de votre garde-robe, de vos préférences et de votre pilosité.

En effet, les poils foncés sont visibles plus rapidement que les poils clairs. Mais les poils longs sont plus délicats et douloureux à retirer. Il ne faut pas hésiter à faire des essais pour apprendre à se connaître et donc agir selon soi-même.

);